Chirurgie à cœur ouvert : Calendrier, rétablissement et solutions de rechange

Yeux secs : Causes, traitement et symptômes
décembre 16, 2018
Insecte dans l’oreille : Les symptômes et comment les faire disparaître
décembre 16, 2018

Chirurgie à cœur ouvert : Calendrier, rétablissement et solutions de rechange

À quoi dois-je m’attendre pendant une chirurgie à cœur ouvert ?

La chirurgie à cœur ouvert est une opération majeure qui nécessite une hospitalisation d’une semaine ou plus. Chez les adultes, un chirurgien opère le cœur pour traiter les problèmes des valves, des artères qui alimentent le cœur et des anévrismes dans le vaisseau principal qui sort du cœur.
Bien qu’il s’agisse d’une chirurgie intensive, le risque de mortalité est très faible. Une étude réalisée en 2013 a révélé un taux de mortalité à l’hôpital de 2,94 %.
Cet article se concentrera sur la préparation, l’intervention et le rétablissement pour la chirurgie à cœur ouvert chez les adultes.

Procédures

La chirurgie à cœur ouvert a un excellent taux de survie.
La chirurgie à cœur ouvert est une opération visant à réparer une anomalie ou un dommage au cœur. L’opération exige que le chirurgien ouvre la poitrine pour accéder au cœur.
Le type le plus courant de chirurgie à cœur ouvert est le pontage aortocoronarien.
Les artères coronaires alimentent le cœur en sang. Si les artères se bouchent ou se rétrécissent en raison d’une maladie cardiaque, une personne peut être à risque d’avoir une crise cardiaque.
L’opération consiste à prélever un vaisseau sanguin sain d’une autre partie du corps et à l’utiliser pour contourner les artères obstruées.
Une autre intervention à cœur ouvert consiste à remplacer une valve aortique défectueuse. La valvule cardiaque aortique empêche le sang de refluer dans certaines parties du cœur après que celui-ci l’ait pompé.
Les chirurgiens pratiquent également la chirurgie à cœur ouvert pour réparer les anévrismes, qui sont des renflements dans l’artère principale quittant le cœur.

Chronologie

Une personne qui subit une chirurgie à cœur ouvert devra rester à l’hôpital pendant 7 à 10 jours. Cela comprend au moins une journée aux soins intensifs immédiatement après l’opération.

Préparation de l’intervention

La préparation à la chirurgie à cœur ouvert commence la veille au soir. Une personne devrait manger un repas du soir comme d’habitude, mais ne devrait pas consommer de nourriture ou de boisson après minuit.
C’est une bonne idée de porter des vêtements amples et confortables pour faciliter les mouvements restreints après la chirurgie, mais portez ce qui est confortable.
Assurez-vous d’avoir tous les renseignements médicaux personnels en main. Il peut s’agir d’une liste de médicaments, d’une maladie récente et de renseignements sur l’assurance.
Il est normal de se sentir anxieux avant une anesthésie, et les gens ne devraient pas hésiter à demander conseil à l’équipe soignante.
Le médecin peut demander que la personne se lave le haut du corps avec du savon antibactérien. Un membre de l’équipe soignante peut avoir besoin de raser la région thoracique de la personne avant de lui administrer l’anesthésique.
Les médecins peuvent également avoir besoin d’effectuer des tests avant l’intervention chirurgicale, comme la surveillance du cœur ou le prélèvement d’échantillons de sang. Un médecin ou une infirmière peut placer un cathéter dans une veine pour permettre l’administration de liquides.
Une fois que l’équipe médicale a terminé les tâches préliminaires, l’anesthésiologiste administrera l’anesthésie générale.

Pendant l’opération

La durée de la chirurgie à cœur ouvert dépend du type d’intervention et des besoins de la personne. À titre indicatif, le National Heart, Lung, and Blood Institute (NHLBI) indique qu’un pontage coronarien dure de 3 à 6 heures.
Pour accéder au cœur, le chirurgien pratique une incision de 6 à 8 pouces au milieu de la poitrine. La coupure passera par le sternum.
L’équipe médicale pourrait utiliser un appareil de pontage cardiopulmonaire pendant l’intervention. Il s’agit d’empêcher le cœur de battre. L’appareil de dérivation prend en charge l’action de pompage du cœur et retire le sang du cœur par l’intermédiaire de tubes. L’appareil élimine ensuite le dioxyde de carbone du sang, ajoute de l’oxygène et renvoie le sang dans le corps. Cette chirurgie est appelée chirurgie “on-pump”.
Parfois, un chirurgien peut travailler “hors pompe”. Lorsqu’une machine de pontage n’est pas utilisée, le cœur de la personne continue de battre. Un membre de l’équipe chirurgicale utilise un appareil pour stabiliser le cœur pendant que le chirurgien effectue l’intervention.
Il n’y a pas suffisamment de données probantes pour confirmer si la chirurgie à cœur ouvert à la pompe est plus sécuritaire que la chirurgie hors pompe. Cependant, selon le National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE), les taux de survie un an après l’une ou l’autre forme de chirurgie à cœur ouvert sont semblables, soit environ 96 à 97 %.

Qui est au théâtre pour la chirurgie à cœur ouvert ?

Une équipe de médecins et d’autres professionnels de la santé travaillent ensemble au bloc opératoire pendant la chirurgie à cœur ouvert.

Attention ! Cet article à été publié par un bénévole, il est en cours de validation par l’administrateur et les informations n’ont pas encore été vérifiées par un professionnel de la santé

Une question ? Une correction ? Une mise à jour ? Un problème ? RDV sur notre page Contact, Merci